• Celine Bacchetta

Jeune entrepreneur à la retraite ?



J’ai réalisé que les jeunes entrepreneurs d’aujourd’hui sont souvent des retraités. En effet, après une vie active bien remplie, beaucoup sont mis sur la touche, alors que la pension qu’on verse à nos aînés ne suffit pas pour vivre dignement. Alors ?! Que faut-il faire ?


Reprendre une activité salariée est souvent hors de question, le taux de chômage est trop élevé. D’ailleurs, qui a envie de jouer les prolongations ?


La solution est peut-être le Marketing de Réseau ou Marketing Relationnel.

Certaines compagnies se sont rendu compte que leur meilleure pub est le bouche-à-oreille. Alors quand tu es content.e de leurs produits et que tu en parles autour de toi, tu touches un bonus sur chaque vente que tu as générée. C’est facile, partager les bons plans, c’est une attitude qu’on a tou.te.s !


Les avantages ?

- Tu bénéficies d’un rabais intéressant, à vie.

- Tu peux faire de la vente directe et empocher le bénéfice.

- En développant ton réseau, tu mets en place un revenu passif.


En devenant partenaire d’une compagnie qui fonctionne ainsi, tu ouvres les portes à un système économique en pleine expansion. Tu vois les gens de ton entourage, à ton rythme, quand tu en as envie. Tu partages avec eux le bon plan (carrière et/ou produits). Avec ceux qui sont intéressés, tu construis petit à petit ton réseau. Et comme tu es rémunéré.e en fonction des ventes que tu génères, plus tu en parles, plus tu déclenches de ventes, plus ton bonus augmente. Jusqu’à gagner un confortable complément de revenu. Pour commencer… Oui, parce que certains se dégagent un véritable salaire, en développant leur réseau.


Ton rôle, par rapport à la compagnie est de parler de ta satisfaction des produits. Je ne sais pas pour toi, mais personnellement, je ne me vois pas parler de quelque chose que je ne connais pas. Pour la compagnie aussi, c’est une évidence. En devenant partenaire, tu obtiens un rabais intéressant sur toute la gamme, à vie ! Bon, bon, c’est vrai, certaines compagnies font payer ce privilège, en encaissant une cotisation annuelle. Pas ma compagnie. 😉


Si ça te chante, tu peux aussi faire de la vente directe. C’est un secteur qui a le vent en poupe ! Différentes émissions de télé en ont déjà fait des émissions intéressantes. Tu connais le principe : tu invites du monde à la maison, tu prépares un petit apéro à grignoter. Tu présentes tes produits, tu expliques les avantages de chacun. Tu enregistres les commandes, tu encaisses ce que chacun.e te doit et tu livres la marchandise la semaine suivante. En empochant la différence entre le prix d’achat et le prix de vente !


Même si c’est toujours un moment sympa, convivial, je préfère faire autrement. Selon les préférences de chacun.e, je lui transmets le lien personnalisé de mon shop. Puis il/elle se débrouille pour passer sa commande en ligne. De nos jours, les gens n’ont pas toujours besoin qu’on leur explique comment ça marche ou qu’on fasse avec eux. Tout le monde connaît Internet… Pour ceux qui préfèrent, je les inscris directement en ligne, je passe la première commande pour eux. Puis, la compagnie prend tout en charge, la/le nouv.elle.eau client.e reçoit sa commande par La Poste, tout simplement.


Si tu veux en savoir plus, laisse-moi ton adresse mail, je t’enverrai un e-book intéressant :


La retraite : en profiter pour transformer son temps libre en argent



Reste curieux.se !


2 vues0 commentaire