• Celine Bacchetta

Tes débuts en MLM




Ça y est, c’est fait ! Tu as trouvé ta voie, on t’a parlé du MLM et tu te lances. Comme moi. L’entreprise a l’air sérieuse, les produits tiennent la route et, surtout, leur programme de rémunération est clair et intéressant. Il est important aussi de vérifier que tu ne seras pas seul.e. En cas de questions, de doutes, il faut que tu puisses joindre quelqu’un : celui.celle qui t’as fait signer, ou quelqu’un de la Upline.

Il ne faut pas oublier que c’est un nouveau métier qui s’offre à toi. Forme-toi ! Si ton entreprise est sérieuse, elle te proposeras des séminaires, des webinaires, des vidéos. Tu peux, bien sûr trouver aussi des formations sur le Net, mais attention : le meilleur côtoie le pire. Il faudra vraiment trier !

Quand tu deviens partenaire de ton entreprise, il y a souvent un endroit où personnaliser sa page personnelle : une photo, quelques liens vers tes réseaux sociaux, la possibilité de personnaliser le nom de ton shop et un lien vers ton shop personnel pour les clients. Si tu veux voir le mien : https://www.lrworld.com/eco-services . C’est ta vitrine. Si quelqu’un arrive par hasard sur ta page, il faut qu’il sache à qui il a à faire, pour qu’il puisse décider en un quart de seconde, s’il peut te faire confiance. Ne mets donc pas la photo de ton chien…

Pour te lancer vraiment dans ce business, pour grimper les échelons et gagner assez, il faut agrandir ton réseau, en largeur et en profondeur. Plus tu auras de filleuls dans ton réseau, plus il sera stable, plus ton revenu sera régulier. En effet, c’est à la fois humain et mathématique, certains vont se décourager et arrêter. Si tu as juste le nombre de personnes nécessaires, c’est plein de conséquences, si quelqu’un s’en va. Si tu as vu plus large, non seulement tu gagneras plus de bonus, mais le départ d’un membre de ton équipe ne sera pas grave. Ca te permettra d’être plus zen avec ça et de ne pas mettre la pression sur ta downline. C’est mieux pour tout le monde.

  • Prendre contact : il est important d’éveiller la curiosité, sans trop dévoiler, pour éviter que ton interlocuteur se fasse des idées préconçues.

  • Présenter l’affaire : on a des brochures, qui permettent de faire une présentation d’affaire concise, sans s’attarder sur les produits. C’est l’opportunité de toucher un revenu complémentaire qu’on met en avant.

  • Suivre ses prospects : on ne laisse personne seul.

Au départ, quand tu fais ta liste, n’exclus personne. On ne peut pas savoir qui sera intéressé ou non. Dans un business en général, on dit qu’on va avoir comme clients des gens du niveau 2. C’est-à-dire des gens que je ne connais pas personnellement, mais qu connaissent quelqu’un que je connais. D’où l’importance de parler de cette opportunité autour de soi, sans préjugés.

Il est important de s’organiser et d’avoir une certaine rigueur. Combien de temps par semaine es-tu prêt à investir pour ton réseau ? Dans ton calendrier, définis des plages horaires fixes, pendant lesquelles tu ne seras disponible pour rien d’autre, comme si c’était tes cours de sport.

Pour avancer, pour garder la motivation, fixe-toi des objectifs à court terme, à moyen terme et à long terme. De bons objectifs sont SMART : Spécifiques (avec des détails), Mesurables (avec des chiffres), Acceptables (surtout quand on travaille à plusieurs), Réalistes (ambitieux, mais surtout atteignables), Temporellement définis (fixe une date). J'en repparlerai plus en détail, dans un prochain article.

"Prendre Sa Vie En Main" a réalisé une vidéo claire, qui explique bien ce qu'est le MLM et comment choisir son entreprise.

Vidéo : C'est quoi le MLM ? (Lien non affilié)

Ensemble, on est plus forts 😉

3 vues0 commentaire