• Celine Bacchetta

Vivre de l'affiliation en 2021



Aujourd’hui, je voudrais te parler d'affiliation et de gagner sa vie avec ses revenus d'affiliation. Tu l’as sûrement remarqué, mes articles comportent souvent un lien, à la fin, pour ceux qui veulent aller plus loin. Ce sont des e-books ou des formations qui approfondissent le sujet. Ces liens sont affiliés, ce qui veut dire que je toucherai une petite commission sur ta commande. Cela ne te coûtera rien de plus, bien sûr, c’est le créateur du contenu qui me remercie de l’avoir mis en avant. Seulement, il ne s’agit que de petits montants. Alors, comment gagner sa vie avec l’affiliation ?


Des entrepreneurs gagnent plus de 10’000 euros par mois, simplement avec des revenus d'affiliation, malgré le fait qu'ils aient une petite audience. Cette méthode, c'est quasiment l'inverse de ce que fait tout le monde dans l'affiliation. LE souci qu'ont beaucoup de gens qui veulent gagner leur vie de l'affiliation, c'est qu'ils n'ont pas une audience assez grosse. Ils ont du mal à trouver des gens pour cliquer sur leurs liens. Alors, ils vont s’adresser à tout le monde, ils vont partager tous leurs liens par ci par là, il y a des liens Amazon, il y a des liens vers d'autres sites... Et au final, il ne vont grapiller que des miettes.


C'est compliqué d'avoir des revenus stables et substantiels. Le souci aussi, c'est que la plupart des programmes ne sont pas assez rémunérateurs. On parle souvent d'affiliation Amazon, par exemple. Amazon généralement, ne propose pas plus de 5 % de commission. Sur un e-book à 10 euros, il ne te reste pas grand-chose à la fin de la journée. La plupart des formateurs conseillent d’oublier l'affiliation, et de créer et de vendre tes propres produits.


Le souci évidemment, c'est que quand on débute, on n'a pas forcément les compétences, pour la technique comme pour le contenu. Ça peut être difficile : on n'a pas l'audience suffisante et on ne se sent pas forcément légitime de créer une formation en ligne, de finaliser son produit, de le vendre à ses clients. Et donc, ça peut être beaucoup plus facile quand on débute, de choisir simplement de vendre le produit des autres, un produit qui a déjà fait ses preuves, qui a déjà une certaine popularité, qui a déjà une base de clients.


Derrière ce produit, il y aura toute une équipe qui gère le support client, le marketing, les mises à jour... Toi, la seule chose que tu auras à faire, c'est convaincre les gens de passer par ton lien pour acheter ce produit-là. C'est quand même quelque chose de super rassurant et donc, l'affiliation c'est une bonne manière de débuter. Mais le souci, c'est que comme c'est facile théoriquement de générer des revenus avec l'affiliation, il y a énormément de gens qui essaient de le faire sur internet et donc, il y a beaucoup trop de monde.


Et sur le nombre, seule une extrême minorité arrive à vraiment bien gagner sa vie. Et c'est justement ces gens-là qui nous montrent ce qu’il faut faire. C'est une méthode en trois étapes simples.


Attention : la première mauvaise chose à faire, c'est de cumuler les programmes qui rapportent des miettes, de s'inscrire à tous les programmes d'affiliation, sans même savoir ce qu’ils valent, de partager tous ces liens partout, pour essayer de grappiller des petits riens à droite à gauche au cas par cas. Finalement, ils récoltent, au mieux, juste un simple complément de revenu, à la fin du mois.


La deuxième mauvaise façon de faire, c'est aussi de ne pas travailler sur ta relation avec ton audience. Il ne faut jamais oublier que ce sont de vraies personnes. S’ils cliquent, c’est qu’ils te font confiance.


On va voir que le cœur de cette méthode est dans le lien humain. C'est créer avec ton audience une relation de confiance, une relation d'expertise, une relation de pédagogie avec elle. Donc, si aujourd'hui tu te contentes de simplement partager tes liens à tes amis, à quelques personnes qui te suivent sur les réseaux sociaux, ça ne suffira pas. Il faut aller beaucoup plus loin que ça. La vérité c'est que comme dans tout, si tu veux vraiment gagner ta vie avec l'affiliation, tu dois avoir une stratégie sérieuse, qui marche, une stratégie intelligente, focus et durable.


Et le résultat, si tu appliques une stratégie comme ça, ce n'est pas un complément de revenu mais des vrais revenus. Et pas simplement des revenus de salariés, mais des revenus d'entrepreneur, on parle de sommes qui peuvent dépasser les dix mille euros par mois. Et puis l'objectif aussi, c'est de poser les bases d'un business durable, d'un business qui peut aller plus loin que la simple vente de produits d'affiliation, de poser les bases d'un business qui va peut-être transformer ta vie, que tu vas pouvoir utiliser ensuite, pour vendre tes propres produits, tes formations, tes compétences de coach, ton expertise, des bouquins peut-être, ou des conférences..., bref un business qui va plus loin que simplement partager des liens à tes potes.


Alors, tu es prêt.e à découvrir cette méthode?


La première étape, c'est d'identifier, non pas 10, non pas 20, mais 2 ou 3 produits maximum, qui rapportent gros. Parce que la clé, c'est la concentration. La plupart des programmes d'affiliation, ne rapportent rien, ou presque. On va s'intéresser à un minimum de programmes, ceux qui rapportent le plus. Il faut des produits qui remplissent 3 critères, les produits qui ont une valeur élevée donc ils peuvent être vendus chers, des produits qui proposent une commission élevée à leurs abonnés, donc au moins 20 ou 30%, et des produits qui sont à paiements récurrents. C'est-à-dire où tu as des gens qui peuvent acheter ce produit en passant par ton lien et où tu vas toucher une commission. Pas seulement le jour où ils achètent le produit, mais tous les mois, parce que c'est un produit par abonnement.

Donc, trois critères : chers, récurrents, commissions importantes.


La deuxième étape, mais c'est celle que zappent énormément de créateurs de contenu qui veulent vivre de l'affiliation, c'est de se positionner sur ces produits et de devenir leur ambassadeur francophone, la personne vers qui on se tourne systématiquement quand on a besoin d'information. Et c'est ça, la clé. Partir du produit, puis devenir un expert spécialiste de ce produit-là. Tu vas accompagner les gens, faire du coaching, faire un groupe Facebook, créer des tas de contenus, que ce soit sur un blog, sur une chaîne Youtube, sur Instagram..., partout, tu vas devenir le spécialiste de ce produit, l'expert.


Et la troisième étape va être de combler les trous et de diversifier ses revenus sans y passer plus de temps. Et là, on va aller chercher des produits secondaires, s'inscrire à un nouveau programme d'affiliation. L'objectif étant d'augmenter ses revenus de 20 à 30%, sans fournir beaucoup plus d'efforts, mais aussi de se sécuriser au cas où les quelques produits sur lesquels on s'est positionné ferment leurs programmes ou changent leurs conditions d'affiliation.


Il ne reste plus qu’à créer un plan d'action. Peu importe ce dont tu veux parler, on va aller chercher les produits qui sont les plus rentables et on va mettre en place une stratégie. On va créer un business d'affiliation, pas seulement des revenus mais un business d'affiliation autour de ces produits-là. Le but c'est de t'extraire de la masse des affamés, t'extraire de la masse des lourdauds qui partagent leur petit lien d'affiliation à droite à gauche et qui soûlent tout le monde. Le but, c'est que ce soit l'inverse et que ce soit les gens qui viennent à toi, qui réclament de passer par ton lien d'affiliation. L’idéal, c’est le marketing d’attraction.


Si tu te lances dans l’affiliation, commence sur de bonnes bases, avec cette formation très claire d’Alexandre Dinomais : Affiliation Warrior.


Profite de l’expérience de ceux/celles qui sont passé.e.s par là avant toi : forme-toi !


Reste curieu.x.se !

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout